• Chansons

    Vous trouverez ci-dessous une liste de chansons directement utilisables en classe : 

    • le texte en A4 à imprimer pour affichage en classe et collage sur le cahier
    • photo et biographie de l'interprète OU historique de création de la chanson en 5-6 lignes pour le cycle 3 (5 par feuille)
    • photo et biographie de l'interprète OU historique de création de la chanson en 3 lignes pour le cycle 2 (9 par feuille)

     

    Liste des articles de la rubrique "Chansons" :

  • Tradition et douceur de vivre, je crois que c'est la meilleure façon de qualifier cette chanson. Elle s'harmonise bien je trouve avec la géographie où nous devons étudier le territoire et elle est un bon complément à la martiale Marseillaise, surtout quand on connait le contexte historique de cette chanson...

    Mes élèves adoraient, ils l'entonnaient à tout bout de champ ! Attention cependant elle n'est pas si facile à chanter, et par la mélodie, et par les intermèdes instrumentaux.

    Douce France

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Cette chanson fait partie de ces classiques dont tout le monde connait le début, mais rares sont ceux qui sont capables de la chanter en entier, et pour cause... non seulement elle est longue, alternant tous les organes du corps humain, mais en plus la diction est très rapide !

    Un jour, j'avais parlé de cette chanson à mes enfants, qui bien sûr ne la connaissaient pas et pour la leur faire découvrir, nous avions cherché sur Youtube (que ne trouve-t-on pas sur Youtube !). Nous avions trouvé un extrait de spectacle de Gaston Ouvrard qui les a fait mourir de rire. Il faut dire que la chanson est rigolote, et la tête de l'interprète est quand même de circonstance...

    J'ai donc mis la chanson au programme de mes CM2 l'année dernière, à la fois pour le lexique des organes, pour la diction, pour l'humour, et pour la découverte d'une chanson qu'on peut dire patrimoniale. Les élèves adoraient, ils se sont vraiment essayés à chanter vite et sans erreur ; je regrette juste de ne pas les avoir enregistrés.

    Je n'suis pas bien portant

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Voici une chanson que nous chantons chaque année avec ma collègue de CP. Je l'adore, elle est joyeuse, vraiment locale, et je suis désolée de ne pouvoir dire ici qui en sont les auteurs et compositeurs. Je n'ai pas trouvé de réponse sur le web, et les personnes à qui j'ai demandé n'ont pas su me dire...

    Nous faisons grâce à cette chanson entrainante le tour de notre région aux villes et populations si diverses, les enfants et les maitresses adorent. À venir, la version chantée...

    Si tu n'es pas d'ici

    Pour une bonne compréhension de la chanson, petit glossaire guyanais :

    couac : farine de manioc qui se cuisine comme accompagnement de viandes (ou en soupe, voir ici)

    touloulou : dame se déguisant en robe à volants, entièrement masquée, gantée et perruquée, de façon qu'on ne puisse rien voir de son corps pour ne pas la reconnaitre. Voir le Carnaval 2015.

    Hmong : communauté originaire du Laos et dont plusieurs populations sont installées en Guyane, notamment à Cacao où ils sont en majorité cultivateurs.

    Partager via Gmail

    2 commentaires
  • Les Enfantastiques, c'est une chorale d'enfants un peu spéciale, car pas permanente. Elle est dirigée par Monsieur Nô, qui va dans les écoles primaires et propose aux enseignants des projets pédagogiques d'écriture de chansons avec leurs classes. Les chansons les plus réussies sont sélectionnées et enregistrées, puis les albums sont publiés.

    Leur dernier album Elle me plait bien comme ça la France fait vibrer ma classe quand on chante "Les larmes sur les joues de Marianne" ou encore la "Marseillaise" revisitée.

    Allez voir sur YouTube, il existe encore des chansons à textes dans ce monde de brutes.wink2

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Allez, la dernière poésie avant les vacances, pendant les mois de juillet et août, ce sera plutôt repos, mise à jour des pages du blog et photos diverses.

    Voici donc à l'honneur une chanson bien ultramarine, chantée par Henri Salvador, et que j'ai toujours connue, je me souviens de l'avoir apprise en CP en Guadeloupe. A cette époque la culture créole n'était pas aussi diffusée que de nos jours, mais nous avions quand même quelques chansons pour changer de "mon beau sapin" et "petit papa Noël"

    Voici donc Adieu Madras, par le plus parisien des Guyanais : Henri Salvador.

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Voici un tube de ces dernières années, et que j'ai choisi de faire chanter à mes élèves pur la fête de fin d'année.

    Ils adorent, pour l'instant la mémorisation n'est pas au top pour tous, mais ça avance petit à petit, et pour l'instant le placement est bon, il manque la coordination des gestes de la chorégraphie ; main gauche, main droite, c'est encore un peu hésitant. Mais bon, je ne désespère pas, je suis sûre que le 25 nous serons fin prêts pour être applaudis par les parents.

    Soleil, Grégoire Boissenot

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique