• Revoici la 2ème édition des virelangues :

    L'idée m'est venue lorsque j'avais eu toutes les peines à faire dire sans erreur "quatre crevettes crues" à mon groupe de CE2 en difficulté de lecture. Je comprends que pour des élèves peu habitués à certains sons, c'est difficile. D'ailleurs, je dois avouer qu'il m'est déjà arrivé de déclencher l'hilarité des élèves en voulant répéter (mal, visiblement) une phrase en Saramaca, et malgré tous mes efforts, je n'entendais pas quel était le son que je prononçais mal...

    Bref, je propose à mes élèves un virelangue par jour, qui lui aussi est écrit au tableau, lu collectivement puis répété par tous. Je précise souvent que virelangue, ça veut dire "tourne-langue", que ça sert à la faire travailler, et qu'ils ont peu de sens. Ca a très bien marché, tous se "battaient" pour les lire et les prononcer en premier, et ils étaient très fiers d'avoir réussi à dire les phrases très vite.

    Ci-joint donc, la totalité des virelangues de l'année, enrichie depuis l'année scolaire passée, puisque j'en ai ajouté pour tenir compte des mercredis supplémentaires. En déduisant les journées de sorties et autres journées qui "sautent", j'arrive à un virelangue par jour.

    Virelangues

    Ils peuvent être imprimés sur une planche de 14 étiquettes 105x42, une référence très répandue et pas trop chère. Ensuite, je colle une étiquette par page de cahier, et les élèves les illustrent chacun leur tour. Tout au long de l'année, le cahier est consultable librement au coin lecture.

    Pour les phrases, je me suis inspirée des petits livres de Laurent Gaulet, très rigolos, mais complexes et trop longs pour des CE1 :

    Les virelanguesLes virelanguesLes virelanguesLes virelanguesLes virelangues

    A noter : cet auteur a aussi écrit un livre de contrepèteries, à ne pas mettre bien sûr entre toutes les mains ...

    En fin d'année passée, j'ai fait un heureux, car j'ai offert le cahier en récompense des bons résultats...

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • En cherchant des tampons pas cher sur le web, je suis tombée sur toute une série d'annonces de tampons d'occasion super mignons, allant des animaux sauvages aux payages montagneux à légender, en grand format. Et je me souviens encore qu'en maternelle, il y a trèèèèèèès longtemps, ma maîtresse me tamponnait des animaux à entourer par 2, par 3, ...

    Enfin, ce n'est pas là que j'ai trouvé mon bonheur, mais à la Foir'fouille, des petits tampons en bois avec des mini encreurs à 5€ le pot de 10 (dim. 25x25x35) ou 16 (dim. 20x20x30). C'est nettement moins cher que ce que j'avais vu sur des sites de tampons pour instits. Ils sont moins "typiques", mais il suffit de décider d'un code en début d'année, et c'est bon !

    J'ai donc trouvé une alternative ludique aux "assez bien" ou "très bien" dans la marge, et je pense même que je vais instaurer des récompenses au bout de 10 images identiques.

    Voici donc les deux séries "classiques", on peut même colorier l'intérieur de certaines images :

    tampons campagne

    tampons mer

    Dans cette série, il y avait aussi "Asie", "Afrique", "bébé" et d'autres dont je ne me souviens plus.

    Et top du top, j'ai trouvé la FAUNE GUYANAISE !!! Je me suis précipitée dessus, et si ce n'est un intrus bien étonnant (sauras-tu le trouver, cher visiteur ?), ils sont juste comme je voulais.

    tampons guyane

    Les encreurs, bien que petits, font du profit, en trois mois j'ai rechargé une seule fois le vert que j'utilisais le plus avec des  cartouches de stylo à plume. très pratique !

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Cette année, je n'utiliserai pas vraiment ces modèles comme page de garde, mais plutôt comme couverture. Car avec ma collègue de CE1, nous avons décidé de demander uniquement des protège-cahiers transparents, et de coller les présentations des cahiers sur la couverture. Ainsi, fini le rouge-mathématiques ou le bleu-français...

    On verra bien si ça passe mieux auprès des élèves !

    Edit : Après une année de fonctionnement avec ce système, ça marche bien, mais il y en a toujours qui demandent quel est le cahier de leçons au mois de mai. Bien évidemment ce ne sont pas ceux qui les apprennent qui posent la question.

    Et puis, économie de cahiers et baisse du poids du cartable, j'ai choisi cette année de faire "seulement" 5 cahiers :

    - 17x22 : leçons (français et maths)

    - 17x22 : journalier (français, maths,...)

    - 24x32 : lecture (j'hésite encore, probablement petit format)

    - 21x29,7 : poésie, chant, éducation musicale, éducation artistique, et LVE (et sport si on écrit des règles de jeux)

      - 21x29,7 : découverte du monde et instruction civique et morale

    et pour tout ça, les pages de garde suivantes anonymées, mais il est aisé de rajouter :

    "Je suis en CE1 à l'école Machin Chouette avec Mme. Trucmuche" (oui oui, les élèves doivent savoir comment je m'appelle, et leurs parents aussi ...)

     En version doc modifiable : pages de garde de cahiers 

    Partager via Gmail

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique