• Cette poésie me donne la chair de poule quand je la lis, je trouve qu'elle a une puissance d'évocation vraiment fantastique. Malgré leur jeune âge, je tenais à présenter à mes élèves d'immenses poètes français, et Charles Baudelaire était à mon avis incontournable.

    Voici donc le texte de cette poésie en deux versions : intégrale pour le plaisir des oreilles ou tronquée pour les plus jeunes.

    Le chat

     

    En lisant cette poésie, je vois parfaitement la couverture de l'album "Une histoire sombre, très sombre" avec le chat qui fixe le lecteur du "feu de ses prunelles pâles, clairs fanaux, vivantes opales"...

    Une histoire sombre

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Voici les couleurs de l'arc en ciel en poésie, je l'aime beaucoup car je la trouve très imagée. En plus toutes les rimes de cette poésie sont en "ique", de quoi bien faire repérer les terminaisons aux élèves.

    Sept couleurs magiques

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Voici une poésie qui fait le tour des plus célèbres carnavals du monde, pour se mettre dans l'ambiance de saison :

    Au Carnaval

    Cette poésie peut être mise en relation avec celles de Théophile Gautier (très longue et complexe), de Jacques Charpentreau, ou encore de Serge Patient qui parle du Carnaval guyanais.

     

    Illustration de Venise : Designed by Designerhrenov / Freepik

    Illustration de Rio de Janeiro : Designed by Nadezhda_grapes / Freepik

    Illustration de la ville en bord de mer : Designed by Freepik

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Voici une poésie joyeuse qui n'est peut-être pas de saison en France métropolitaine, mais en tous cas ici oui, même si nous avons peu de foin et pas de coquelicots...

    Le soleil dit bonjour

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Voici un texte médiéval, que je trouve cependant abordable pour de jeunes élèves, en tous cas le lexique est facilement explicable. J'aime varier les époques, et parler d'un auteur aussi ancien permet de faire comprendre aux élèves que les poètes n'ont pas tous vécu au même moment (et qu'ils ne s'appellent pas tous Maurice Carême).

    Et puis pour l'enseignant-e, la biographie de Charles d'Orléans est digne des meilleures séries télévisées historiques, je vous conseille de la lire, juste par curiosité !

    Rondeaude printemps

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Comme de nombreuses personnes, j'aime beaucoup Maurice Carême, mais je trouve dommage de proposer les mêmes poésies à nos élèves d'une année sur l'autre, voire même les poésies que nous avons nous-même apprises à l'école... Alors j'ai acheté "A l'ami Carême", qui compile 62 de ses poèmes, et j'ai essayé de trouver dedans de quoi renouveler mon stock.

    A l'ami Carême

    D'où le choix de cette poésie...

    La bise, Maurice Carême

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Voici une courte poésie très amusante, et j'ai même trouvé une illustration de Norman Rockwell (que j'adore !) intitulée "Saute-mouton" qui l'accompagne très bien. Elle me fait rire et en même temps je la trouve émouvante, cette petite grand-mère ratatinée que j'imagine passer devant moi...

    Grand-mère

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Voici une poésie qui me rappelle mon maitre de CE1 à Tunis (ha ha ! je ne vous ai pas encore tout dit de mes voyages...), car il nous l'avait faite apprendre. Quand je l'ai relue cet été, à la manière de la Madeleine de Proust, je me suis revue dans ma classe...

    La ronde autour du monde

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • J'aime beaucoup cette poésie très courte, mais qui me fait imaginer le marronnier dans la cour... Ici ce sont plutôt les manguiers qui n'aiment pas les vacances, car pendant ce temps ils se font dépouiller de leurs mangues !

    Caresses

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Une petite poésie de rentrée, pour aborder l'alternance du jour et de la nuit, pas mal pour les plus jeunes.

    Le jour et la nuit

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Une poésie à scander, un peu longue, mais après tout, il faut bien entraîner la mémoire pour que les leçons soient sues ! Cette année, je la tente, mais bon, je m'aiderai de la version chantée, et je me donne quelques semaines pour la faire apprendre et l'apprendre moi-même !

    en sortant de l'école

    Et cette célèbre poésie existe aussi en chanson ; chez moi je l'ai en CD, interprétée par Yves Mouloudji (Merci Papa !), mais j'avoue que c'est un peu "daté", je n'aime pas trop cette version.

    Je préfère très nettement la version clip interprétée par Renan Luce et réalisée par Lila Peuscet en stop motion (j'adore !), extraite d'un DVD éponyme contenant 13 poèmes de Jacques Prévert illustrés par des courts-métrages d'animation.

    On peut aussi en trouver une autre version clip interprétée par Domitille et Astrazz, extraite d'un livre-CD des éditions Naïve.

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Une courte poésie pour aborder la rentrée, en tous cas ce sera celle de mon jour n°1 :

    C'est la rentrée

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Ce sera mon challenge de fin d'année : faire apprendre aux élèves une poésie très longue, pour voir s'ils sont capables d'organiser leur mémoire... Bon en même temps ça sera dur pour moi, car je vais aussi devoir l'apprendre ! Je me demande si je ne vais pas essayer d'enregistrer ma douce voix au dictaphone pour la faire écouter en boucle et l'apprendre plus facilement... à voir !

    Pour faire le portrait d'un oiseau

     

    Partager via Gmail

    1 commentaire
  • Bon, là, immense défi pour 25 de mes 27 élèves : parler d'une ville (Paris) et d'une saison (l'hiver) qu'ils ne connaissent pas, et n'ont vu qu'à la télé.

    J'aime bien cette poésie de Pierre Coran, je trouve que les images sont assez fortes, que l'alternance des rimes est originale. Tout cela, plus la reprise "A pas de..." avec l'alternance fourmi/géant peut être relevée par les élèves pour approcher la construction poétique.

    Et petit bonus "people" et réseaux de lecture, en écrivant la courte biographie de Pierre Coran, j'ai découvert qu'il était le père de... Carl Norac ! Il fallait penser à l'anagramme...

    Paris blanc

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Allez, vite vite avant de reprendre le travail, une autre poésie qui permet de garder bien éveillée l'attention des élèves, un peu à la manière du jeu "Dans mon corbillon il y a...". Elle fait aussi partie de mon thème de la ville, et c'est l'occasion de parler à mes élèves de Paris, si loin de nous.

    Dans Paris

     

    Dans le cadre de mon projet de classe, qui consiste à faire fabriquer à chaque élève leurs propres livres et à s'initier aux tapis de lecture, je pense fabriquer notre version du livre "Dans Paris il y a..." illustré par Antonin Louchard. Je donnerais à mes élèves le texte imprimé sur papier dessin, ils l'illustreraient à la peinture dans le style de l'album, fonds colorés et gros contours au pinceau.

    A suivre, ce n'est pour l'instant qu'une idée !

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • A la rentrée, je commence mon thème de "la maison dans la ville" (bon, ok, le titre est un peu pourri, mais c'est pour moi), et je pense faire apprendre à mes CE1 cette courte poésie de Jacqueline et CLaude Held, assez rigolote, avant de passer à autre chose de plus touffu.

    Note du 18/11 : les élèves ont adoré le côté "humour", ils l'ont apprise très vite, et pour copier, même ceux qui ont de très grosses difficultés en écriture ont fait l'effort, et ont réussi à la copier en entier dans un délai raisonnable.

    Acrobatie

    Partager via Gmail

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique