• A propos d'Audacity, voici ce qu'en dit le site Clubic :

    "Audacity est un éditeur audio puissant qui a su évoluer dans le bon sens au cours du temps. Ses applications sont multiples et son interface se maîtrise rapidement. Un indispensable du libre! Il est des logiciels libres à côté desquels on ne peut pas passer; Audacity en fait sans aucun doute partie. Développé de longue date par sa communauté open source, Audacity est un enregistreur multipiste, capable donc de traiter des projets à part entière, et un éditeur audio.

    Malgré une interface assez loin des standards actuels (et cela malgré sa refonte pour la version 2), Audacity n'est pas avare en fonctionnalités : enregistrement en direct, d'une ou plusieurs pistes, auto-activation de l'enregistrement sur la source sonore, overdub et ceci jusqu'à une fréquence d'échantillonnage de 192kHz.

    L'import de pistes audio externes peut-être réalisé par simple glisser-déposer et Audacity gère sans sourciller les formats WAV, AIFF, AU, FLAC ou OGG Vorbis."

    Et ci-joint un lien pour un mode d'emploi d'Audacity en français, et assez clair. S'il ne vous convient pas, il y en a d'autres sur le web. En tous cas il  me semble plus utile que l'aide accessible depuis le logiciel qui est en anglais, y compris les noms des sous-menus, alors que ma version est... en français ! Bonjour les traductions approximatives voire inexistantes arf.

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Moi qui me creusais la tête pour un cadeau de fin d'année à mes élèves, j'avais d'abord pensé à un livre (classique, ce que je fais d'habitude), puis à des cordes à sauter (quand je vois comme ils se BATTENT depuis des mois à chaque récréation pour être les premiers à en avoir), puis je me suis dit que le mieux serait de leur offrir quelque chose que personne d'autre que moi ne peut leur donner. Quelque chose qu'ils adoreraient, mais qui n'intéresserait qu'eux et leurs parents car personnalisé (je ne diffuse que ce que je veux bien winktongue !).

    Je me suis donc lancée dans la fabrication d'un CD de chansons de la classe, idée trouvée grâce à la maitresse de n°1 en petite section. Mais attention, pas n'importe quelles chansons ! Des chansons chantées par EUX !

    Comme je suis une spécialiste du dernier moment et que la pression me donne des ailes, depuis 10 jours, les pauvres chantent du matin au soir pour enregistrer toutes les chansons et comptines que je leur avais fait écouter durant l'année avec mes thèmes de travail.

    Ils avaient déjà les textes collés sur leur cahier de poésie, et certaines avaient été apprises, mais une majorité avaient été juste entendues. Ca représente donc un gros travail, car très peu d'entre eux connaissent les comptines qui ont bercé mon enfance, comme "Am Stram Gram", "A la pêche aux moules" ou "Une poule sur un mur".

    Bon, vous me direz que je suis née au siècle dernier, quand il y avait seulement des mange-disques oranges pour vinyle 45 tours, et que la maitresse avait une longue règle en bois à section carrée pour taper sur les doigts cry, donc peut-être que les chansons de cette époque ne sont plus enseignées en maternelle...

    Enfin, ces comptines sont sur un CD que j'ai chez moi et que je trouve super : Chansons de notre enfance, éditions Naïve

    Nous enregistrons donc frénétiquement toutes ces chansons, car j'espère bien contribuer ainsi à forger la culture francophone de mes élèves allophones à 90% (Seulement 2 élèves sur 24 uniquement francophones).

    Et depuis plusieurs jours, j'écoute en boucle les 3 ou 4 versions de chaque comptine enregistrée, et le plus long m'attend : travailler les 86 pistes avec le logiciel Audacity pour  essayer de gommer les bruits de fond...

    Et comme je trouvais dommage de ne pas leur laisser un autre souvenir de cette année, je rajouterai sur le CD les photos des différentes sorties de l'année, les textes des poésies de la classe, la liste de mes lectures mensuelles d'albums, notre correspondance avec la classe de Lapinou, les documents du Rallye Cartes Postales (article à venir), ... et un bonus personnalisé.

    Voilà donc la raison de mon absence sur le blog depuis quelques jours, mais je touche à la fin, et de toutes façons je n'ai pas le choix, je dois le donner aux parents lors de la signature des livrets...

    Partager via Gmail

    1 commentaire
  • Je vous ai parlé il y a quelques jours (semaines ?) des Fondamentaux, ces petits films humoristiques permettant d'aborder de nombreuses notions de français et de mathématiques. Aujourd'hui, en allant sur le site, j'ai vu qu'il y avait une enquête des concepteurs en vue d'améliorer l'offre. J'y ai répondu, ça ne prend que quelques minutes, et en plus on peut répondre en tant qu'enseignant ou en tant que parent.

    Allez-y !

    Enquête "Les fondamentaux"

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • En mettant en ligne les évaluations 2009, j'ai tout à coup repensé à ces exercices d'estimations de mesures que j'avais préparé sur ce thème. Je les avais proposés à l'oral à l'accueil, et je crois d'ailleurs que je vais les remettre à l'ordre du jour l'année prochaine, car cette compétence me semble importante à maîtriser.

    Il faut que je complète avec d'autres objets mesurables ou données quantifiables, avis à vous, visiteurs, pour compléter cette liste.

    Estimation longueurs

    Estimation durées

    Estimation poids

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Pour ma part je fais ça le premier jour de la rentrée, première leçon d'éducation civique. Nous décidons ensemble des règles, des sanctions, mais aussi des récompenses.

    Cette année je teste ce que propose Charivari :

    Après avoir listé ce qu'il faut faire et ne pas faire en classe avec les élèves, je leur ai proposé plusieurs système de notation : un journal de bord, les bonhommes de comportement, des points verts, orange et rouge ou un permis à points.

    Comme ils sont déjà habitués au permis à point dans la cour de récréation, il l'ont aussi choisi en classe.

    Ils ont donc désormais 12 points toutes les semaines, s'ils n'en perdent pas ils ont le droit à une récompense, s'ils en perdent trop ils sont sanctionnés.

    Je vous mets ce qu'avait décidé ma classe il y a 2 ans avec ce système de points.

    Permis à points

    Le vouvoiement à l'école pas facile... Certains sont si mignons et "petits"... Bref il a bien fallu en parler alors voilà ce que nous avons rédigé.

    Tu dois être poli dans tes paroles

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Je vous mets ici un lien qui mène à un site institutionnel assez bien fait, que j'avais découvert il y a quelques temps :

    Banque d'outils d'aide à l'évaluation

    En cliquant sur le titre, on accède à un menu permettant de choisir le niveau de classe, la discipline souhaitée, et s'affiche ensuite le nombre d'évaluations concernés par ces caractéristiques. Pour affiner la recherche, on peut également préciser une capacité, une compétence ou des mots-clés.

    En cliquant sur le bouton "Voir la liste", on accède à une liste de documents téléchargeables.

    J'avais utilisé quelques unes de ces évaluations en vue d'avoir des supports correspondant exactement à mon niveau de classe, et pour que mes élèves voient des exercices différents des miens auxquels ils sont habitués.

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Pas de chance cette année, il n'y a pas eu natation car la piscine municipale était en travaux. J'ose espérer que depuis tout ce temps les travaux ont été réalisés, et que l'année prochaine je pourrai aller jouer à la sirène Maman Dilo avec mes tout nouveaux élèves.

    En attendant, voici des "poissons" d'évaluation trouvés sur le site de l'Académie de la Réunion et que je trouve supers, car ils donnent des suggestions d'activité et permettent d'expliquer à l'avance aux élèves quels types d'activités leurs seront proposées. Concernant l'évaluation, elle est différenciée, les élèves sont motivés parce qu'ils colorient eux-mêmes leurs poissons.

    Objectifs du niveau 1 : Poisson de bronze

    • Sauter dans l'eau en présence d'un adulte
    • Contourner un obstacle
    • S'asseoir au fond de la piscine
    • Passer sous la douche et se laisser mouiller
    • Se mouiller le visage avec les mains
    • Faire l'étoile de mer sur le ventre ou le dos
    • Souffler dans l'eau, face immergée 
    • Ouvrir les yeux sous l'eau
    • Se laisser tracter par un camarade
    • Passer à travers un cerceau immergé
    • Traverser le grand bain entre deux lignes d'eau ou cordes
    • Ramasser un objet au fond de la piscine

    Objectifs du niveau 2 : Poisson d'argent

    • Traverser le bassin entre deux lignes d'eau
    • Sauter par-dessus la perche
    • Descendre le long de l'échelle en soufflant et toucher le fond avec le ventre
    • Sauter en tenant la perche
    • Descendre le long de la perche pour aller chercher un objet au fond
    • Faire la tortue
    • Entrer dans l'eau par les mains
    • Passer entre deux cerceaux immergés
    • Flotter dans l'eau à l'aide d'une frite
    • Enchaîner une coulée ventrale et un retour sur le dos en battements

    Objectifs du niveau 3 : Poisson d'or 

    • Plonger au-dessus d'une perche
    • Ramener un objet
    • Faire une acrobate avant d'entrer dans l'eau
    • Se déplacer en crawl sur 15 mètres
    • Se déplacer sur le ventre avec battements de jambes
    • Se déplacer sur le ventre en ciseaux de brasse
    • Se déplacer sur le dos en ciseaux de brasse
    • Faire du rétropédalage
    • Se déplacer en jambes de brasse, les mains dans le dos
    • Nager le crawl, bras alternés
    • Nager en brasse complète

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Bon, nous sommes plus près de la prochaine rentrée que de la dernière, mais voici quand même quelque chose mis en place en milieu d'année dernière, suite à une animation pédagogique sur le vocabulaire.

    Le français, et je suppose aussi les autres langues, regorge d'expressions imagées, pas souvent connues des élèves. Je me suis rendue compte que j'en utilisais quand même pas mal, et j'ai constaté que la plupart des élèves, francophones natifs ou pas, ne connaissaient pas le sens de ces expressions.

    Alors dans mon rituel, qui dure trèèèèèès longtemps, j'ai inclus une expression imagée par jour. Ecrite au tableau, elle est lue collectivement, puis j'écoute les hypothèses émises (et là je me marre bien ) et ensuite j'explique le sens véritable. Tous les jours, je précise qu'une "expression", c'est quand les mots ne veulent pas dire la même chose que d'habitude.

    J'ai préparé la liste de ces expressions à l'ordinateur, dans les 3 écritures habituelles, et chaque jour (enfin, semaine...), je colle l'expression du jour dans le "cahier des expressions du CE1B" de la classe. Il est ensuite librement consultable à la table du coin lecture.

    Expressions imagées

    Chaque élève a son prénom écrit en haut de page, et a le droit d'illustrer sa page comme il le souhaite. Au départ, je voulais une illustration comme dans les livres d'Alain Le Saux, mais finalement, je les laisse illustrer librement. Voici quatre de ses titres :

    Le Saux-compter sur papa Le Saux-Repasser lecons

    Le Saux-Yvette tres chouette Le Saux-Posseder langue frrancaise

    Je ne sais pas s'ils sont réédités, car ils datent du siècle dernier, mais je les ai trouvés dans ma médiathèque municipale.

    Je me dis que ce travail sur les expressions est long, mais il leur en restera probablement quelque chose à la fin, et d'ailleurs, ça marche déjà, ils ont bien retenu mon expression préférée quand ils sont trop bruyants : "Vous me cassez les pieds !"

    Partager via Gmail

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires