• Me revoilà ...je m'aperçois que je n'ai rien mis sur ce blog depuis 2 ans...alors cet été j'en profite et je me lâche...

    Alors voilà la petite expérience que nous avons faite pour montrer que nous respirons et que l'air c'est quelque chose... Je l'ai prise d'une petite collection de cahiers d'activités TAVERNIER que j'aime beaucoup.

    Comment montrer l'existence de l'air ?

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Les sciences?

    Voici comment je travaille sur 2 ans dans ma classe de CE1/CE2 :

    J'utilise un très grand cahier de travaux pratiques, c'est vrai que je colle beaucoup car ils sont encore petits mes élèves mais tout doucement ils doivent apprendre à dessiner, à observer et donc à me faire de jolis dessins d'observations... Je ne suis pas anciennement prof d'SVT pour rien !!!

    Une feuille de présentation où j'explique notre fonctionnement et les différents thèmes abordés:

    DM-Démarche scientifique

    Ensuite les élèves dessinent ou expliquent comment ils vont répondre à ma question sur une feuille jaune (prédécoupée), par exemple :

    - Comment faire des glaçons?

    - Comment se nourrissent les animaux?

    - Quelles sont les familles d'aliments?

    Ils me proposent des expériences, nous rassemblons alors le matériel, puis nous essayons et dessinons. Enfin,nous écrivons notre conclusion qui répondra à la problématique.

    Voici une fiche type utilisée à chaque chapitre, il n'y a qu'à changer le titre.

    J'ajoute quelques exemples de leçons avec les documents pour les élèves :

    Chaine alimentaire

    Régimes alimentaires

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Ingrédients :

    • 30 cl de jus de citron (ou passion, ou groseille, ou ...)
    • 7 cuillers à soupe de sucre
    • 3 feuilles de gélatine trempées dans l'eau froide et égouttées
    • 100 g de fromage blanc battu à 0%
    • 20 cl de crème fouettée

    Préparation :

    Porter le jus de fruits à ébullition, puis ajouter la gélatine sans cesser de remuer. Attendre que cela refroidisse un peu. Incorporer le fromage blanc puis la chantilly et bien mélanger. Verser dans des ramequins individuels, et laisser prendre la nuit au frais.

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Eh oui c'est possible, nous sommes allés faire nos courses, et ce matin là les élèves de ma classe de CE1/CE2 n'ont pas vu passer la matinée.

    Bien sûr il a fallu étudier les recettes et les suivre à la lettre...

    A l'heure de la dégustation il a fallu manger en silence, comme c'est difficile car plus de la moitié de la classe mange devant la télé voire avec une DS en main...

    En entrée nous  avons fait une salade vietnamienne avec des carottes, du chou, des germes de soja le tout assaisonné de sauce pour nems vinaigrée et sucrée ;

    En plat nous avons choisi du riz cantonnais ;

    Et en dessert des gaufres !

    entrée salade vietnamienne.JPG »

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Eh oui, en ce 14 juillet, pas de leçon d'histoire, après tout ce sont les vacances scolaires, mais ma recette de petits gâteaux très simples, en général très appréciés, surtout aux anniversaires des enfants. En fait il s'agit d'une recette de quatre quarts que j'ai légèrement modifiée.

    Ingrédients (pour environ 16 muffins) :

    • 250 g de farine
    • 1 sachet de levure chimique
    • 150 g de sucre
    • 150 g de beurre
    • 4 à 5 oeufs (250 g)
    • 200 g de chocolat noir pâtissier
    • des framboises surgelées

    Préparation :

    Dans une casserole, faire fondre à feu doux le beurre et le chocolat. Dans un saladier, mélanger farine, levure et sucre. Casser les oeufs au centre, commencer à mélanger, et verser petit à petit le mélange beurre/chocolat tout en remuant (avec la 3ème main bien sûr !). Quand le mélange est homogène, verser une grosse cuillerée à soupe dans chaque moule à muffin. Pour finir, enfoncer 3 framboises surgelées dans chaque muffin. Si elles dépassent un peu ce n'est pas grave, la pâte les recouvrira en cuisant.

    Enfourner à 200°C pendant environ 15 minutes. Evidemment pour la cuisson, il faut adapter un peu, car en fait je la surveille régulièrement, des fois j'ajoute du temps, donc je ne garantis pas la durée exacte...

    Et voilà des gâteaux qui plaisent beaucoup, et pour les anniversaires, simples à faire et économiques ! Dans ce cas, je fais cuire dans un moule rectangulaire, je découpe la forme du chiffre, et j'étale au pinceau un simple glaçage de chocolat noir fondu (pas de blanc d'oeuf cru sous l'équateur...) saupoudré de billes multicolores. Succès garanti depuis 6 ans d'anniversaires !!!

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Cette fois-ci une recette qui n'est pas de moi, mais qui me réussit, donc c'est devenu "ma" recette d'accras... Mais je ne mets pas toujours de la morue, j'utilise les poissons salés locaux, car en fait, réduit en miettes dans un accras, le goût ne change pas beaucoup...

    • 200 g de morue salée
    • 300 g de farine
    • 1 oignon, 3 gousses d'ail
    • 3 cives, 2 branches de persil
    • 1 oeuf
    • 1 sachet de levure
    • 3 cuillers à soupe de lait
    • de l'huile pour friture
    • sel, poivre, et bien sûr, l'incontournable piment !

    Etape primordiale pour que les accras soient mangeables : dessaler la morue. Personnellement je trouve la 2ème méthode pas mal, mais il ne faut pas aller à l'encontre de traditions millénaires...

    Dessalage de la morue à froid : Mettre la morue dans un saladier, couvrir d'eau et laisser reposer. Changer l'eau 3 fois en 24 heures, bien rincer puis effeuiller.

    Dessalage de la morue à chaud : Pocher la morue dans deux eaux successives 5 à 10 minutes ; enlever peau et arêtes et effeuiller.

    Mixer ensemble ail et oignon, ajouter les cives et le persil, et mélanger à la farine + levure. Ajouter la morue écrasée ou mixée (selon les goûts), le lait, l'oeuf, le sel, le poivre (le piment), et mélanger en ajoutant de l'eau peu à peu.

    Lorsque la pâte est homogène et coule de la cuiller pas trop vite, c'est prêt !

    Laisser reposer, et faire frire dans une huile neuve pour plus de rapidité et donc de croustillant.

    accras

    Les accras de la photo ci-dessus sont issus d'une recette "au pif", mais à vrai dire plus goûteuse que celle décrite ci-dessus :

    Quand la morue est dessalée, je l'émiette à la main, puis dans le saladier j'ajoute 1 ou 2 oeufs, un demi-verre de lait, j'assaisonne, je mélange bien le tout, et après seulement j'ajoute la farine et la levure jusqu'à obtenir une consistance épaisse (la pâte ne doit pas couler).

    Il ne me reste plus ensuite qu'à faire frire en faisant tomber la pâte avec deux petites cuillers, ou congeler si c'est pour plus tard...

    Partager via Gmail

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires